Le plafond qui goutte, la cuisine transformée en pataugeoire : les dégâts des eaux figurent tout en haut sur la liste des sinistres… les plus embêtants ! Mais attention, il est essentiel d’être bien préparé(e) afin de savoir réagir si ça vous arrive. Selon les derniers chiffres, il y a environ un million de dégâts des eaux en France chaque année. Autant dire que vous avez plus de chance de vous réveiller la tête trempée à cause d’une fuite que de gagner au loto. Comment s’en prémunir ? Est-ce couvert par votre contrat d’assurance habitation ? Un expert doit-il être mandaté ? Dans quel cas pouvez-vous être indemnisé(e) ? Suivez ce guide pour anticiper toute galère !

 

Degats des eaux

Quels dégâts des eaux sont couverts par votre assurance habitation ?

Une canalisation abîmée, une fuite chez votre voisin du dessus… L’origine du dégât des eaux peut varier. Sachez qu’en tant que locataire, il est obligatoire de s’assurer pour ce genre de sinistre. Si vous avez une assurance multirisques habitation (MRH), la garantie dégâts des eaux y est comprise.

Si vous constatez un écoulement d’eau au sein de votre logement, il est tout d’abord essentiel de trouver son origine. Tout le processus d’indemnisation découle de ce premier réflexe ! En effet, si le dégât vient de chez votre voisin au-dessus ou des parties communes, il faut remplir un constat amiable de dégât des eaux, comme si c’était un accident de voiture. Au sein d’une copropriété, vous pouvez contacter votre gardien ou votre syndic pour trouver l’origine de cette fuite. 

Si le dégât des eaux vient de chez vous, coupez rapidement l’alimentation d’eau de votre domicile. Ensuite, prévenez votre propriétaire ou l’agence immobilière qui vous loue le logement afin qu’un plombier puisse venir constater le sinistre. Si cela cause des dégâts chez un de vos voisins, vous devez aussi remplir le constat amiable. 

Après ces premiers gestes essentiels, il faut savoir quels sinistres en particulier sont pris en charge par votre assurance habitation (cela dépend évidemment de votre assureur et des conditions générales de votre contrat) :

  • Les dommages causés par la tuyauterie : fuites à travers les tuyaux d’eau, ruptures de canalisations, débordements, canalisations ou appareils à effet d’eau bouchés, infiltrations par votre toit ou par les joints ou carreaux de votre salle de bain, fuite sur l’arrivée d’eau du lave-vaisselle ou lave-linge…
  • Les dommages causés par les précipitations : les dommages causés par les intempéries (pluie, neige…) 

Comme souvent, l’assuré doit tout faire pour “éviter” certains sinistres. Ainsi, si vous avez laissé vos fenêtres ouvertes alors qu’une tempête est prévue et que votre appartement se retrouve inondé, il est fort possible que votre assureur refuse de vous indemniser. Et oui, la négligence et le manque d’entretien (une gouttière bouchée par exemple) se paient malheureusement souvent…

Degats des eaux

Que faire en cas de dégât des eaux ?

Après les gestes barrières, voici les gestes essentiels en cas de dégât des eaux :

  • Coupez l’eau de votre logement en fermant le robinet d’arrêt général d’alimentation d’eau (localisez le dès votre emménagement, ça peut être utile !) et toute autre arrivée d’eau
  • Coupez l’électricité pour éviter tout court-circuit
  • Nettoyez les excès d’eau, dans la limite du possible ! 
  • Protégez tous vos effets personnels et de valeur et mettez un seau si besoin pour éviter que votre sol ne soit endommagé 
  • Prenez rapidement des photos des dommages causés sur votre mobilier, ces justificatifs serviront pour la future indemnisation

Ça, c’était la liste des actions immédiates. Après ceci, vous devez contacter votre assureur pour solutionner ce problème. Chez les compagnies d’assurance traditionnelles, une déclaration de sinistre (via lettre recommandée avec accusé de réception) doit être envoyée dans les cinq jours ouvrés. Chez Lemonade, c’est plus simple et on y revient plus bas. Aussi, une expertise peut être menée afin de déterminer l’origine de la fuite et si les dégâts sont conséquents. Vous aurez aussi la possibilité de demander une contre-expertise, à vos frais.

Comment déclarer un dégât des eaux chez Lemonade ?

Chez Lemonade, on veut vous faciliter la vie. En premier lieu, contactez votre assistance Lemonade pour une aide immédiate en plomberie (pour stopper la fuite par exemple). Le numéro de notre service d’assistance se trouve sur votre police d’assurance Lemonade.  

Vous devrez ensuite déclarer votre dégât des eaux, directement depuis l’app Lemonade : 

  • Sur l’application, cliquez sur le bouton “Sinistres” en haut à droite pour déclarer votre sinistre
  • Notre expert en sinistre, le fameux IA Jim, vous guidera tout au long du processus et vous demandera quelques détails comme le moment auquel s’est arrivé, si vous connaissez l’origine de la fuite, ou ce qui a été endommagé 
  • Confirmez toutes les informations relatives au sinistre et à votre profil
  • Faites une petite vidéo pour décrire ce qu’il s’est passé et envoyez-là
  • Votre sinistre est déclaré, notre équipe vous contactera pour la prise en charge et la gestion de ce dégât des eaux

Si on vous souhaite de rester tranquillement au sec dans votre appartement, un malheur peut vite arriver. Grâce à ce guide, vous avez désormais toutes les clés en main pour réagir en cas de dégât des eaux et être à l’abri avec Lemonade !

Share